samedi 5 avril 2014

OUI, à Philippe Couillard

La campagne électorale pour l’élection québécoise du 7 avril est particulière si on la compare avec celles du passé. C’est une des plus dures et plus « sales » de toutes celles que j’ai suivies dans ma vie, tout niveau politique confondu.

Déclenchée par opportunisme, le Parti Québécois (PQ) voulant profiter de l’appui majoritaire à la Charte « des valeurs » exprimé par les francophones, elle est devenue un enfer pour la PM Marois. Rien ne s’est déroulé comme elle, ses conseillers et ses faiseurs d’images l’avaient planifié. Un vrai désastre. Cela m’a surpris, puisqu’avant l’élection ils avaient la main heureuse avec leurs tactiques.

Aujourd’hui, le doute s’est emparé de la machine péquiste et elle grinche de partout. Marois est nerveuse, les ministres sont inquiets et tous, à tour de rôle, disent n’importe quoi pour chercher à s’en sortir et rallier plus d’électeurs.

Malgré cela, il est difficile de prédire le gagnant même si le parti libéral (PLQ) obtient ce matin dans le sondage Léger une avance importante : PLQ 38% PQ 29 % ACQ 23% QS 9%.

L’appui des non-francophones au PLQ est de 71%. C’est très fort mais il est, en bonne partie, concentré dans 45 comtés. Quant aux francophones, majoritaires dans 80 comtés, ils sont partagés entre les partis : PLQ 29%, PQ 35%, CAQ 27% et QS 8%.

Cette situation me fait penser à l’élection surprise de Daniel Johnson, père, en 1966, pour lequel j’avais été l’un de ses jeunes organisateurs. Chef de l’Union Nationale (UN), Johnson combattait l’« équipe du tonnerre » de Jean Lesage, celle qui faisait la révolution tranquille depuis 1960. Johnson avait perdu l’élection précédente à cause du « scandale des faux-certificats » mais avait pu, par la suite, démontrer qu’il fut une manigance du parti libéral. À l’élection de 1966, l’Union Nationale obtint 40,82% des votes et les libéraux 47,29%. Mais il avait fait élire 56 députés contre les 50 de Lesage, et Johnson devint premier ministre au Québec. Le vote non-francophone était alors concentré dans l’ouest de Montréal, les Cantons de l’Est et la région de l’Outaouais.

La différence avec 1966 réside dans le fait que depuis quelques années les anglophones se sont dispersés dans la région Montréalaise. Ainsi, dans le comté péquiste de Crémazie, les anglophones représentent actuellement 28% de la population, dans les comtés de Laval on en compte jusqu’à 35%. Et, comme ils ont ressenti être particulièrement visés par la Charte, il est fort probable qu’ils réagiront en votant massivement libéral.

Le chef libéral Philippe Couillard est en meilleure posture qu’au début de la campagne. Hier, curieux et voulant mieux le connaître, j’ai assisté à sa réunion de St-Jérôme. Je l’ai trouvé calme, respectueux, racé et dégageant un charisme certain. Il s’est exprimé clairement et a bien énoncé les principaux points de sa plateforme électorale. Il veut maintenir des relations cordiales avec le gouvernement canadien et ceux des autres provinces tout en faisant respecter les droits du Québec. Il a réaffirmé que la base identitaire des Québécois est la langue française et qu’il allait tout faire pour la renforcer et la protéger. Il proposera une charte qui tiendra compte des libertés individuelles et de nos valeurs de justice sociale. Il veut mettre sur pied, partout au Québec, des cliniques médicales avec services de Rayon-X et autres, auxquels les québécois auront accès gratuitement avec leur carte-soleil, pour dégager les urgences qui actuellement imposent une attente interminable aux malades avant de pouvoir être traités par un médecin ou une infirmière. J’ai été impressionné par son positivisme et son réalisme politique.

De l’avis des observateurs avertis, Pauline Marois a perdu le contrôle de sa campagne dès le début et cherche depuis, sans succès, à reprendre la pole. Sa position sur la tenue d’un nouveau référendum n’a pas été convaincante et ses promesses farfelues des derniers jours de baisses d’impôts dont il n’a jamais été question dans le dernier budget, ni dans le programme péquiste, ont nui considérablement à sa crédibilité. Elle est devenue un handicap pour son parti.

François Legault, chef de l’ADQ, a fait une campagne du tonnerre. Il a gagné les débats et n’a cessé d’être positif et d’enthousiasmer son équipe. Ce parti, qui flirtait avec sa disparition, a repris du poil de la bête en récupérant ses appuis de la dernière élection. Sa poussée de fin de campagne, aujourd’hui et demain, peut réserver des surprises.

Le petit parti Québec Solidaire a été vrai avec lui-même et maintiendra ses appuis. On dit même qu’il pourra faire élire un troisième député à Montréal.

Mon blog à la veille de la dernière élection de 2012, s’intitulait « Tout, sauf le parti Québécois ». Et je crois avoir eu raison, puisqu’élu, le PQ n’a fait que diviser les Québécois. Pour accroître sa popularité, il a cherché à profiter du sentiment de crainte de plusieurs Québécois francophones envers les immigrants et particulièrement ceux du Maghreb qui sont devenus le plus important groupe d’immigrés au Québec. Le Parti Québécois, qui avait moussé leur venue chez nous à cause de leur capacité de parler le français, les trahit aujourd’hui à cause de leur religion musulmane. Ils voteront probablement en très grand nombre pour le parti libéral.

Je n’ai jamais été libéral. J’étais un « bleu ». Malgré que je ne sois pas séparatiste ni socialiste, j’ai voté une fois pour le « bon gouvernement » de René Lévesque et une autre fois pour le Nouveau Parti Démocratique du « bon Jack ». Avec le temps, la partisannerie politique m’a quitté et je cherche à voter pour celui ou celle qui peut le mieux répondre, selon moi, aux besoins du moment et du futur.

À cette élection, je voterai pour Philippe Couillard. Il me semble être l’homme du jour. Il a recruté une très bonne équipe de nouveaux candidats bien qualifiés, compétents, particulièrement en économie, en éducation et en santé. Avec lui, je crois que le Québec sera entre bonnes mains et que les Québécois oublieront vite ces divisions malsaines qui ont brouillé notre société, pour aller de l’avant.

Quant au Parti Québécois, j’espère qu’il retournera à sa table de travail et mettra de côté son obsession de tenir un nouveau référendum, pour devenir un parti politique capable de servir l’ensemble des Québécois. Nous avons besoin d’un bon parti nationaliste réaliste qui sait défendre les vraies valeurs.

Claude Dupras

24 commentaires:

Claude Dupras a dit…

RP a dit:
Comme à l'habitude, un excellent texte.

RON P.

crocomickey a dit…

Ouf ! Le PQ entêté pour un référendum ? Tu transportes le message libéral ... Et même si le PQ
arrivait avec un référendum (ce qui est quasi impossible), t'as juste à voter non viaaarge ! Et dans cette si belle équipe libérale, comment trouves-tu un des grands lieutenants de Couillard qui se nomme Sam Hammad ?

Claude Dupras a dit…

Michel

Si tu as bien lu tous mes messages depuis longtemps tu sais que mes opinions sont personnelles et non plaire à un chef politique ou un autre avec qui je n'ai aucun contact et qui probablement ne sais même pas que j'existe, J'exprime mon opinion sur la base de mes expériences et de mes croyances personnelles, tout comme toi.

J'ai exprimé pourquoi je suis contre la tenue d'un autre référendum et tu n'as qu'à lire mes explications sur ce sujet pour comprendre ma position.

Quant à Hamad, je partage ton opinion. Ce n'est q'un candidat sur 125. Je refuse de juger des qualités d'un parti sur la base d'un ou de quelques uns de ses candidats. Pour moi c'est le Big Picture qui compte.

Amicalement

Claude

Robert Boivin a dit…

Je crois que vous devriez faire un exercice de mémoire...M Couillard n'a rien d'un leader charismatique comme vous le décrivez, l'on a qu'a se souvenir de la filière CHUM alors qu'il a menacé Jan Charest de démissionner comme ministre de la santé si celui-ci persistait a vouloir ériger ce centre de la santé a Outremont. Quel lobby l'a t'il poussé alors pour agir et prendre une position aussi ridicule que non justifiable...« y aurait-il du Porter la dessous ? »

Claude Dupras a dit…

Objet : FW: 14 avril 2003

AD a écrit ce qui suit:

Bon dimanche Claude.
En te remerciant de m’avoir réintégré à ton blogue je t’envoie ci-dessous
une « surprise » que j’ai reçue.

Je réponds aussi à tes courriels, le premier Les sculptures érotiques que je lirai
mieux ultérieurement.
ET la campagne politique actuelle. La CAQ et QS font réfléchir les québécoises,
les québécois enfin, tant mieux.
Quelle campagne ! Avec ce que je me souviens du PQ des années 80.
1- Une année d’ancienneté de moins. J’avais cinq enfants et ça m’a pris
cinq ans avant de ravoir le salaire que j’avais.
2- 1982. Décréter par le PQ le non respect de l’entente signée en abolissant
l’indexation au coût de la vie aux fonds de retraite qui se continue toujours .
Personnellement j’ai payé durant 35 ans pour ma retraite. Qu’on me rem-
bourse actuellement sans les intérêt je n’en demande pas plus.

Les québécoises et les québécois ont besoin de Chaleur et de Tendresse
après notre hiver si long et l’agressivité de nos chefs politiques.

Amicalement,

AD

Claude Dupras a dit…

Louise T a écrit ceci:

Je ne peux pas croire que je lis ceci !

Louise T.

Claude Dupras a dit…

GSt.D a écrit ce qui suit:

Salut mon cher,
En juillet dernier, l'UPAC a mené une perquisition à la permanence du Parti libéral, à Montréal, dans le cadre de son enquête sur un système de financement illégal, avec collusion à la clef. Au moins 11 personnes seraient impliquées dans ce stratagème. Elles sont soupçonnées d'avoir participé, pendant des années, à un système permettant à des entrepreneurs d'obtenir des contrats publics en échange de financement pour le PLQ.
Un consortium de médias — dont fait partie Le Devoir — possèdent depuis l'automne une copie lourdement caviardée des déclarations assermentées des policiers, utilisées en cour pour obtenir ce fameux mandat de perquisition.
18 anciens membres de l’Équipe de Jean Charest font parti de l’Équipe Couillard.
C’est suffisant pour ne pas mettre Couillard à la tête du Québec.
De plus, c’est selon les analystes, commentateurs, de la politique, le plus fédéraliste de tous les premiers ministres au Québec.
Allons-nous revenir à l’époque de Jean Charest.? On mérite mieux!
Qu’on le veuille ou non, l’éthique chez les libéraux est très élastique….
Bonne soirée mon ami, et sache que je vais dormir quand même
Gérard

Claude Dupras a dit…

Mon cher Gérard

18 membres? Qui sont-ils? Des candidats? Ces gens sont-ils coupables? Couillard est-il personnellement impliqué? Les connait-il? Cela fait partie de la campagne sale que nous vivons? Du cote du PQ, il y a Blanchet, les 80000 que les ministres devaient collectés, le deal etc... J'en ai marre de toutes des insinuations, allégations, etc.. Avec le temps on connaItra la vérité et a ce moment-là on mettra la main au collet des vrais coupables. Je serai le 1er a les dénoncer, quelque soit le parti. Le ménage doit être fait au grand complet. Si un instant je pensais que Couillard est impliqué dans ces combines, je ne voterais pas pour lui. Je le crois honnête et j'aime ses politiques. Alors...

Dors bien

Ton ami

Claude

Claude Dupras a dit…

Gérard a répondu ce qui suit:

Bravo mon cher, je respect ton choix.
Je crois sincèrement que M. Couillard est un faux jeton..
L’avenir nous le dira.

Je connais un ami qui ne jurait que par les Conservateurs.
En homme intelligent, il a changé d’idée quand un premier ministre
a trituré la philosophie d’un grand parti politique au Canada.

L’avantage c’est que dans 4 ans, on pourra le mettre dehors, si nécessaire...

Achète, si ce n’est pas fait, le Journal de Montréal, il y a ce matin quelques pages fort intéressantes sur les comtés surprises.
Bonne journée.
Gérard

Claude Dupras a dit…

À Robert Boivin

Comme vous je déplore que le CHUM ait été construit dans le bas de la ville.

Vous vous rappelerez sans doute que deux ex-PM (PM Johnson et Mulroney) avaient été mandatés pour analyser les terrains et qu'ils devaient faire rapport au gouvernement. Ilt ont choisi le site de l'hôpital st-Luc.
Qunat au terrain d'Outremont il a été alloué à l'UdeM pour construire une antenne de facultés. Je crois que c'est un bon choix puisque l'UdeM ne pouvait plus construire sur la montagne et que le trrain d'outremeont n'est pas trop loin.

Malheureusement, on n'a pas toujours les décisions que l'on espère.

Claude Dupras

Claude Dupras a dit…

MDG a écrit ce qui suit:

Claude résume assez bien ma pensée. Aussi, beaucoup de péquistes que je connais ne votent pas Marois!!

Bravo et que tous entendent!!

Si on peut se débarrasser des Blanchet, en plus!!!

A++

M

Claude Dupras a dit…

Aline De. a écrit ce qui suit:

Pour moi Couillard rime toujours avec :COUILLON.

A

Claude Dupras a dit…

Jean B. a écrit ce qui suit:

Il me fait toujours plaisir de te lire Claude et de transferrer le contenu a mes amis;je ne suis plus un resident du Quebec depuis un bon moment mais mes racines sont la;oui a Philippe Couillard pour moi.Bonne fin de soiree.

JB

Claude Dupras a dit…

Maurice H. a écrit:

Merci Claude. Un beau résumé de la campagne déprimante.

Maurice

Claude Dupras a dit…

MGC a écrit ce qui suit:

Non à Philippe Couillard. Pendant qu'il était ministre il n'a pas absolument rien fait. Il n'a que parlé, parlé et parlé. Et il parle joliment bien. Mais c'est un grand parleur et un petit faiseur. Le parti Libéral qui a connu plus de corruption que tous les autres partis ensemble ne devrait même pas se présenter. Il traîne la honte derrière lui et s'il est élu, ce dont je ne doute plus, on peut s'attendre à encore plus de corruption. Ses membres n'en ont pas été pénalisés. Ils ont la voir toute tracée. Ça me fait mal et j'ai quelquefois trouvé vos propos intéressants, même sensés, mais là, vous me perdez. J'espère que vous n'aurez pas à aller vous faire soigner à l'Hôpital St-Luc quand il sera enfin prêt; vous risquez fort de ne même pas être capable de vous y rendre. À mon avis, Couillard, c'est un danger public. Et qu'on se le dise. Et je suis sûre que vous allez encore me répondre: Des foutaises. Je m'y attends, parce que mon ego à moi, il n'est pas si grand que ça.

Marie G C

Claude Dupras a dit…

à MGC

Merci

Je suis en accord avec vous en rapport avec la localisation du CHUM. Je l'ai dénoncé lorsque le rapport des deux ex premier ministres PM Johnson et Mulroney a suggéré ce site.

Je n'ai donné que mon point de vue. Il est personnel et il représente le résultat de mon analyse pour faire mon choix cette année. Par exemple, je crois vraiment que les cliniques médicales proposées par Couillard vont régler le temps d'attente dans les hôpitaux. Il est très important que cet épineux et inacceptable problème se règle.

Je vous souhaite une belle soirée d'élection et que le ou la meilleur gagne.

Salutations

Claude Dupras

Claude Dupras a dit…

chsfl a écrit ce qui suit:

Bonjour mon ami Claude
Je lisais ta dernière pensée où tu dis que cette élection est la plus sale, et bien tu devrais te souvenir du temps de Duplessis, surtout la dernière élection dans les années '60 où il avait été question des magouilles dans les transactions sur le gaz.
Aujourd'hui c'est de la petite bière que l'on entend.

Charles

Claude Dupras a dit…

Charles

Tu as raison, dans ce temps-là ça jouait dur, mais ce n'était pas des attaques personnelles comme aujourd'hui.

Claude

Claude Dupras a dit…

Michel B. a écrit ce message

Je n'ai pas la même perception de l'honnête de l'ex-ministre de la santé, ami de Porter et consultant international en Arabie Saoudite. Quand je lis ou j´entends les commentaires sur LA MAROIS, je ne crois que l'on parle de cette grande dame de la politique québécoise qui a pu nous débarrasser d'un Charest qui a servi plus ses amis que le peuple québécois.
Je vais relire tes commentaires dans six mois et dans un an et on verra le bilan. Et si la Commission Charbonneau venait cibler ses principaux lieutenants...

Michel

Claude Dupras a dit…

Mustapha a écrit ce message

L:arroseur arrosé, le PQ voulait divisé le Québec, c'était clair dans les stratagèmes des séparatistes, et les vieux démons se sont manifestés, ils pensaient qu'ils allaient réussir.
L'objectif derrière tout ça c'est barrer l'arrivée des nouveaux immigrants qui par défaut sont fédéralistes, l'augmentation de cette population risque pour eux de à la réalisation de leur MAUDIT ARTICLE 1 de leur constitution, ils ne savent pas qu'EN RÉALISANT CETTE LE QUÉBEC SERA LE 78ÈME PAYS DU TIERS MONDE.
Bonne soirée

M.A.

Claude Dupras a dit…

PAL a écrit ce message:

Bonjour monsieur Dupras

Merci pour les reportages antérieurs. En ce qui concerne le dernier qui fait allusion au gros bon sens des Québécois, j'aurais préferré des félicitations à tous ceux qui ont été voté, ca demandait un gros effort parce qu'il n'y avait pas beaucoup de contenu. Et de penser que ceux qui n'ont pas fait preuve de bon sens parce qu'ils n'ont pas voté pour les libéraux ca manquait de respect.

Paul AL

Claude Dupras a dit…

À Michel

Justement avant hier dans Facebook je disais que Pauline Marois était une grande dame de la politique québécoise. Malheureusement elle n'a eue que 25% des vote. Le plus bas score pour le PQ depuis le début de son existence, ou presque. Il doit y avoir une raison pour que partout au Quebec il y a eu une telle réaction.

Mes blogs sont pro Quebec et pro Canada. Et pour moi dans cette élection Couillard était le meilleur. Si, dans six mois, il dérape j'écrirai en conséquence.

Je le crois honnête et jusqu'à preuve du contraire je refuse le salissage dont il été la victime. Les accusations par association comme l'Arabie saoudite sont irrecevables, pour moi.

Depuis l'élection, la commission Charbonneau a démontre que le PQ a reçu plus de contributions prête-nom que les libéraux alors qu'il était au pouvoir. Et dans l'opposition a reçu environ des contributions équivalentes a 60% du montant reçu par le PLQ. Alors.... Il semble que les amis de Charest, comme tu dis, sont aussi les amis des péquistes.

Drapeau, Doré, Bourque, Saulnier, Lamarre... était-il malhonnête parce qu'il y avait un scheme de ristournes chez les fonctionnaires?

Je t'assure que je serai un des premiers a dénoncer le prochain gouvernement s'il agit incorrectement.

Bonne idée de relire mon blog plus tard et n'hésite pas a me faire part de tes commentaires. J'apprécie.

Claude

Claude Dupras a dit…

MA a écrit:

J'ai gagné mes élections la paix va s'installer pour 4 ans, je pourrais suivre les infos sans énervements, le désir de s'informer revient, fini le zapping quand la face de la sorcière et ses acolytes de journalistes (les Drainville et autres).

Le peuple n'est pas dupe.

VIVE LE CANADA

MA

Claude Dupras a dit…

Roger C. a écrit:

J'ai souvent critiqué le modèle Québécois et par ricochet, les Québécois, en général mais hier soir, en mettant à la porte:

- un Parti hypocrite qui a tenté de cacher l'article 1 de son programme durant toute la campagne électorale mais qui s'est remis à scander son «On veut un pays» à peine 15 minutes après le résultat de l'élection,

- un Parti frustré qui renie le meilleur pays du monde, le Canada, NOTRE pays;

- un Parti qui refuse obstinément de reconnaitre et de respecter la réponse démocratique à leur lubie, que la population vient de leur servir pour la troisième fois;

- un Parti qui se plaint que nous avons été des «porteurs d'eau» mais qui prône la restriction de l'apprentissage de la langue internationale des affaires, une attaque absolument honteuse envers le potentiel et les aspirations de nos jeunes;

- un Parti qui prétend aimer les Québécois mais qui ne cesse de les diviser et de les entrainer dans des chicanes puériles qui polluent le climat social et même souvent, familial et qui nous ont coûté une fortune ............,

en mettant ce Parti à la porte (et pas très délicatement d'ailleurs), les Québécois ont fait preuve d'un excellent jugement et d'un grand sens des responsabilités !

Avec le départ du pouvoir, de ces fumistes qui même avec moins de 30% d'appuis, prétendent toujours parler au nom de «tous» les Québécois, nous récupérerons peut-être notre identité ....... et notre fierté !

J'ai donc aujourd'hui, toutes les raisons de dire: BRAVO, les Québécois !

ANDY